Gourmandises

Lait d’amandes vanillé

IMG_0871-9

Je n’avais jamais pris le temps de réaliser mes propres boissons végétales qui accompagnent souvent mon petit déjeuner ou qui viennent agrémenter soupe, pâtisseries et autre préparations culinaires. Je cédais à la facilité et la praticité de ces briques stérilisées UHT…En étant bien consciente que la boisson contenue pouvait être certes goûteuse, mais totalement vide d’intérêt nutritionnel.

Et puis arriva le jour du confinement ! Je n’avais plus d’excuses pour ne pas essayer…et me convaincre une nouvelle fois des nombreux avantages du « fait maison ». Adaptable au goût de chacun, nous n’avons qu’à faire parler nos envies gustatives au moment de la réalisation : plutôt amande/noisette/noix de cajou ? Plutôt sucrée ? Plutôt épicée ?

La recette nous permet aussi de récupérer la précieuse poudre d’amande que l’on nomme « okara » réutilisable dans d’autres préparations (le sujet de la prochaine recette, vous vous en doutez 😉 ). La joie de faire soi-même, d’explorer, de réfléchir à son mode de consommation et sa production de déchets : c’est un peu ce que nous ré-apprenons en ce moment…

Cette recette se décline aussi en fonction de votre matériel. Si vous avez un extracteur de jus, vous échappez à l’étape de filtration du lait, l’extraction de l’okara se récupérant à la place des fibres de vos légumes habituellement. Pour l’option blender, vous aurez besoin d’un ustensile supplémentaire pour cette étape : un linge à tissage fin comme une étamine. On trouve aussi des petits sacs en tissus spécial « lait végétal » en vente sur internet. Si vous n’avez rien de tout ça, utilisez un chinois très fin, ou une compresse tissée au-dessus d’une passoire.


Pour 1L de lait

-100g d’amande non toasté

-75 cL d’eau filtré

-vanille fraîche

-facultatif : sirop d’agave/sirop de coco/miel…

  • La veille au soir, mettre à tremper les amandes dans un bol d’eau. Le trempage active la germination et permet une meilleure digestibilité et assimilation des nutriments présents dans l’amande.
  • Le lendemain, rincer les amandes plusieurs fois.
  • Pour la version à l’extracteur : avec les éléments habituellement en place pour réaliser des jus de légumes, allumer l’appareil, la petite trappe à jus fermée. Alterner l’extraction des amandes avec 1/2L d’eau. Une fois la quantité totale d’amandes utilisée, terminer de verser l’eau, l’appareil continuant de fonctionner. En ajoutant la totalité de la quantité d’eau, vous obtiendrez un lait au goût très léger. N’hésitez pas à adapter si vous souhaitez un résultat plus prononcé. Aromatiser le lait en grattant quelques centimètre de votre gousse de vanille.
  • Pour la version au blender : mettre les amandes et l’eau dans le blender. Mixer et filtrer le mélange obtenue à l’aide d’un linge au tissage fin pour séparer le lait de l’okara. Aromatiser avec la vanille.
  • Transvaser le lait dans un contenant en verre bien propre et conserver au frais pendant 3 jours. L’okara se conserve au frais (ou se congèle) avant une future utilisation

 

Une réflexion au sujet de « Lait d’amandes vanillé »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s